Minceur

Comment pratiquer le fasting de la bonne façon?

Le fasting est le mot anglais pour dire “Le jeûne intermittent”. Il consiste à ne rien manger pendant une durée déterminée durée que vous déterminerez vous-même selon les options. Par jour, l'être humain doit prendre, trois repas pour une alimentation équilibrée. Bien souvent, entre ces trois repas, il nous arrive de grignoter et même de prendre un goûter en fin d'après midi. Ce qu'il faut comprendre, c'est que notre organisme a rarement besoin de toute cette nourriture nourriture qui conduit bien souvent à la prise de poids. Comprendre le fasting et bien l'appliquer : nous vous en parlons dans cet article !

Comment pratiquer le fasting de la bonne façon : démarrez doucement

Lorsque nous forçons un peu trop sur la nourriture, le fasting vient remettre de l'ordre en rééquilibrant les besoins réels de l'organisme avec la quantité de nutriments que nous lui envoyons. Concrètement, il s'agit d'alterner entre une alimentation normale et un temps de jeûne. Vous passez ainsi du temps en “brûlure de graisse”, ce qui permet à votre organisme de fonctionner de façon optimale et de stimuler votre métabolisme. Il éliminera ainsi tout seul les calories et les graisses de votre corps. Pour être efficace, le fasting doit être volontaire et aller avec le respect du planning élaboré.

Notre organisme a tendance à “se rebeller” lorsque nous lui infligeons brutalement un nouveau régime alimentaire. Ainsi, lorsque vous sautez des repas, l'organisme, se croyant en danger, va essayer de stocker plus de réserves que d'habitude en vous donnant un grand appétit. Conséquence, vous prenez du poids sans rien n'y comprendre. Le fasting étant une privation intermittente de nourriture, il vous faudra habituer votre organisme et le “rassurer”. Nous vivons un fasting naturel durant la nuit sans même y penser, il n'y a donc aucune inquiétude à avoir. Vous pouvez commencer donc par vous priver de nourritures dans de courts intervalles tout en diminuant votre consommation de sucre. Pensez aussi à opter pour des aliments plus sains. Vous pourrez élargir progressivement ces intervalles, une fois que votre organisme s'y habituera. À la longue, ce dernier, s'adaptera parfaitement à ce nouveau style de vie et ne pourra que s'en porter mieux.

Ne vous privez de rien !

L'un des points forts du fasting est qu'il ne vous oblige pas à vous priver des aliments que vous aimez. Soyons d'accord, vous devrez avoir une alimentation saine, loin des fasts foods et autres produits industriels. Ceci tout simplement parce que ce que vous consommez, agit directement sur votre santé et aussi sur votre tour de taille. Le fasting vous permet donc de garder ou d'atteindre votre poids idéal et de réduire par la même occasion les risques d'une éventuelle maladie comme les maladies cardiovasculaires, le cancer, le diabète, des maux liés à l'obésité, etc. Ceux qui l’ont expérimenté assurent avoir eu même un regain d'énergie.

Sentez-vous libre de vous concocter vos plats préférés ou de prendre un dessert. Vivez normalement et sortez avec vos amis sans aucun risque de les mettre mal à l'aise avec votre régime alimentaire. Mangez aussi à votre faim sans abuser non plus ! Le fasting est tout sauf un de ces régimes qui ressemble plutôt à une grève de la faim. Le but étant de manger mieux et d'apporter à votre organisme les nutriments dont il a besoin.

Il est également recommandé de rester hydraté en consommant beaucoup d'eau au cours de la journée. La pratique d'une activité physique une fois par semaine sera un plus pour votre fasting.

Choisissez vos horaires

Si le fasting a si bonne réputation, c'est aussi grâce à la liberté qu'elle offre dans le choix de son planning. Ainsi, il s'agit d'une méthode à personnaliser en tenant compte de son mode de vie et de ses capacités personnelles.

Vous pouvez à cet effet choisir comme programme : petit-déjeuner et déjeuner. Vous avez également la possibilité d'opter pour un programme comprenant le déjeuner et le dîner ou encore le petit-déjeuner et le dîner. La règle générale est de ne prendre que deux repas par jour. Les plus résistants pourraient aller plus loin et se contenter d'un seul repas par jour.

Le plus répandu est le jeûne de seize heures avec deux repas. Toutefois, il est possible de faire un jeûne de treize heures ou de dix-huit à vingt heures. Choisissez l'intervalle horaire qui vous correspond le mieux et faites-en une habitude afin de voir les résultats souhaités.

Voilà, vous savez à présent comment faire le fasting et cela de la bonne façon.

About the author

Coco

Add Comment

Click here to post a comment